Liliana Anguissa, double culture française et camerounaise, réside en région parisienne. Elue en 2017 comme Reine-Mère du Carnaval Tropical de Paris, 2019 marquera désormais une page nouvelle dans son engagement social en tant qu’Ambassadrice du RIDAAF -Réseau International des Diasporas Africaines et Afrodescendants. Un jour, une femme, Liliana Anguissa, entre Brésil, Samba et Afrique !

Née il y a une quarantaine d’années à Bordeaux, Liliana Anguissa fait partie de ces femmes plurielles à la double culture, de père camerounais et de mère française. Même si l’identité qu’elle s’est choisie est profondément ancrée dans les cultures d’Afrique. Aujourd’hui, cette passionnée de l’univers artistique, notamment celui de la danse et du chant, peut être fière d’avoir une riche et longue expérience de plus de 20 ans dans ce milieu. Certes bien loin des strass et paillettes de la Presse People, il n’en demeure pas moins que la discrétion de son talent, à l’insu de tous, l’a hissée au rang de véritable artiste !

Depuis peu, une nouvelle casquette s’est rajoutée au potentiel en elle. Engagée pour tout ce qui est valorisation des Cultures Africaines, c’est avec honneur qu’elle a accepté de représenter les valeurs associatives du RIDAAF -Réseau International des Diasporas Africaines et Afrodescendants-, en tant que Ambassadrice Artistique ! Le RIDAAF est une organisation internationale associative qui a pour principal leitmotiv de contribuer par voie médiatique, culturelle, économique, politique et sociale, à la reconnexion entre le continent Africain, les Diasporas d’Afrique, et les Afrodescendants d’Outre-mer.

Lire la suite